Par: Claire

Quelle est la durée d’un avortement médicamenteux ? Même si cette question semble simple, la réponse elle est loin de l’être et a plusieurs facettes. Comprendre comment fonctionne le processus de l’avortement, ce qu’un avortement réussi signifie et pendant combien de temps vous pourrez continuer à ressentir les effets secondaires d’un avortement sont des éléments importants à prendre en compte lorsqu’on veut évaluer la durée d’un avortement médicamenteux.

Les premiers signes qui montrent qu’un avortement médicamenteux a débuté

Commençons par les premiers signes qui indiquent qu’un avortement est en cours : vous pourrez ressentir des crampes et les saignements débuteront dans les 3 heures après la prise de pilules de misoprostol. Bien qu’inconfortables, les crampes et les saignements sont des signes positifs que l’avortement se déroule comme prévu. Ils signifient que le misoprostol a commencé à agir sur l’utérus et que la grossesse est en train d’être expulsée de votre corps.

Les crampes et les saignements sont généralement plus intenses 4 à 8 heures après la prise du misoprostol. Rappelez-vous que vous pouvez réduire l’inconfort pendant un avortement en concevant un programme d’auto-soins à l’avance. Vous pouvez en apprendre plus sur comment gérer les effets d’un avortement médicamenteux à la section Conseils généraux de notre site web.

Un avortement médicamenteux expulsera la grossesse

Comment prendre soin de vous pendant un avortement médiamenteux est totatelement laissé à votre discrétion. Certaines femmes n’ont aucun problème à regarder de très près des écoulements corporels, tandis que d’autres préfèrent ne simplement pas le faire. Les deux approches sont valides.

Toutefois, si vous choisissez de surveiller de près les saignements pendant un avortement médicamenteux, vous pourrez vraiment voir les tissus de grossesse sortir de votre corps. Gardez cependant à l’esprit que ceci dépendra de l’âge de la grossesse ; l’expulsion des tissus des grossesses plus avancées pourrait être plus remarquée et celle des grossesses plus précoces passer inaperçue.

Lors de l’avortement d’une grossesse dans les 10 premières semaines, les tissus pourront être moins importants et avoir l’aspect de raisins de couleur sombre. Vous pourrez aussi apercevoir un petit sac recouvert d’une couche d’un blanc duveteux. La taille des tissus dépendra de l’âge de la grossesse. Les tissus d’une grossesse précoce pourraient être plus minuscules que votre ongle et ceux de grossesses avancées avoir la taille de votre pouce.

Une fois la grossessse expulsée de votre corps, l’avortement est terminé et vous n’êtes plus enceinte. Ceci survient généralement dans les 24 heures après avoir utilisé les pilules abortives.

Après avoir effectué un avortement médicamenteux

C’est à ce niveau que la confusion peut naître: si la grossesse a été interrompue, pourquoi les choses ne retournent-elles pas immédiatement à la normale ? Pourquoi les femmes peuvent-elles continuer à ressentir les effets d’un avortement même après que ce dernier soit techniquement terminé?

En vérité, les effets d’un avortement peuvent continuer durant plusieurs semaines. Ceci ne signifie pas que vous êtes toujours enceinte, mais plutôt que votre corps a besoin de temps pour retrouver sa forme d’avant.

Les saignements sont sans doute le signe le plus évident de la persistance des effets de l’avortement. S’il est vrai que les saignements les plus abondants atteindront en général leur pic 4 à 6 heures après l’utilisation du misoprostol, il est fréquent que les femmes continuent à saigner 3 à 4 semaines après l’avortement. Ces saignements devraient diminuer progressivement avec le temps et seuls.

Quelquefois, des saignements persistants peuvent mettre les femmes mal à l’aise et elles se demanderont ce qu’elles peuvent faire pour les arrêter. Rappelez-vous qu’il est normal de saigner ; c’est la façon naturel qu’a votre corps de vider l’utérus après une interruption de grossesse. Tant que les saignements ne sont pas exagérés et qu’il n’y a pas de signe d’infection, vous ne pouvez rien faire d’autre qu’attendre qu’ils cessent progressivement d’eux-mêmes.

En plus des saignements persistants, les femmes devraient remarquer un changement dans leurs symptômes de grossesse après avoir utilisé des pilules abortives. Les nausées et la fatigue disparaîtront, la sensibilité des seins réduira et l’organisme retournera à son état normal, sans grossesse. Le délai pour ce changement varie, mais il survient en règle général quelques jours après avoir utilisé des pilules abortives.

Et pour terminer : le test de grossesse. Les femmes peuvent utliser un test de grossesse après un avortement médicamenteux pour confirmer qu’elles ne sont plus enceintes. Seulement, le moment où elles vont effectuer ce test est très important et déterminera sa fiabilité.

Les tests de grossesse mesurent la quantité d’hormone de grossesse dans l’urine. Lorsqu’il y a une certaine quantité de cette hormone dans l’urine, le test de grossesse sera positif. Si le test est effectué trop peu de temps après un avortement, il est probable que l’hormone de grossesse soit encore présentte et le résultat du test sera un faux positif. Pour qu’un test de grossesse donne un résultat fiable, les femmes doivent attendre au moins deux semaines après un avortement avant d’en faire un.

Si vous cherchez de plus amples informations sur l’avortement médicamenteux sans danger, vous pouvez visiter notre site web ou nous envoyer un email à info@howtouseabortionpill.org Vous pouvez aussi nous suivre sur les réseaux sociaux: nous sommes sur Facebook, Instagram, Twitter et Pinterest.

Claire est une enseignante, une défenseuse des droits reproductifs et la gestionnaire du site web https://www.howtouseabortionpill.org/