Qui peut utiliser des pilules abortives?


Si je suis une très grande femme (ou très en surpoids), dois-je prendre plus de pilules?

Non, utilisez le même nombre de pilules que nous recommandons à tout le monde. Des études ont montré que le succès du médicament ne diminue pas pour les femmes grandes ou lourdes. Vous n'avez pas besoin de prendre une dose différente ou plusieurs pilules.

Et si je découvre que je suis enceinte de jumeaux?

Vous n'avez pas besoin de changer la dose ou le nombre de comprimés si vous découvrez que vous êtes enceinte de jumeaux. La même procédure est utilisée pour les grossesses gémellaires.

La pilule abortive est-elle moins efficace si je l’avais déjà utilisée auparavant?

Non, chaque grossesse est un événement unique. Si vous avez déjà utilisé la pilule abortive, vous n’avez pas besoin d’une dose plus élevée si vous l’utilisez à nouveau pour une grossesse non désirée différente.

Puis-je prendre du misoprostol lorsqu'un DIU est inséré?

Si vous avez un dispositif contraceptif intra-utérin dans l'utérus (par exemple, le stérilet ou le stérilet à progestérone), vous devez le faire retirer avant votre avortement médicamenteux.

Puis-je prendre du misoprostol pendant l'allaitement?

Si vous allaitez un bébé, les comprimés de misoprostol peuvent provoquer une diarrhée chez le bébé. Pour éviter cela, allaitez le bébé, prenez les comprimés de misoprostol et attendez 4 heures avant d'allaiter à nouveau.

Puis-je utiliser des pilules abortives si j'ai le VIH?

Si vous vivez avec le VIH, assurez-vous que vous êtes stable, que vous prenez des antirétroviraux et que votre santé est par ailleurs bonne.

Puis-je prendre la pilule abortive si j'ai l'anémie?

Si vous souffrez d'anémie (faibles taux de fer dans le sang), identifiez un fournisseur de soins de santé à moins de 30 minutes qui peut vous aider si vous en avez besoin. Si vous êtes très anémique, consultez un médecin avant d'utiliser la pilule abortive.

La pilule abortive est-elle dangereuse si j'ai eu une césarienne?

Non, l'utilisation de pilules abortives au début de la grossesse est sûre, même si vous avez déjà accouché par césarienne.

Si je prends la pilule abortive et que je suis toujours enceinte par la suite, le bébé naît-il avec des anomalies congénitales?

Aucun lien n'a été trouvé entre la mifépristone et des anomalies congénitales. Cependant, le misoprostol entraîne une légère augmentation du taux de malformations congénitales. Si vous prenez du misoprostol et que vous êtes toujours enceinte après avoir pris les comprimés, vous pourriez faire une fausse couche naturelle. Si vous ne faites pas de fausse couche et que vous menez votre grossesse à terme, le risque de malformations congénitales augmente de 1% (un bébé sur 100).

J'ai déjà subi une stérilisation féminine (ligature des trompes). Cela n’a pas marché et je suis tombée enceinte. La grossesse était dans le tube (grossesse extra-utérine). Je suis à nouveau enceinte. Est-ce que je peux utiliser les pilules abortives en toute sécurité?

Non, il n'est pas prudent d'utiliser des pilules abortives si vous savez que vous êtes à risque de grossesse extra-utérine. Parce que vous avez eu une ligature des trompes, nous savons qu'il y a des cicatrices dans vos trompes (trompes de Fallope). C’est probablement pour cette raison que votre dernière grossesse était une grossesse extra-utérine. Les trompes de Fallope sont l'endroit où un ovule femelle est fécondé avec un sperme masculin. La grossesse commence à se développer et se déplace le long du tube jusqu'à l'utérus. Si votre tube porte des cicatrices, le début de la grossesse peut rester coincé dans le tube. À mesure que la grossesse se développe, le tube peut se rompre. Si le tube se déchire, cela peut causer des saignements importants à l’intérieur de vous, qui mettent la vie en danger. Vous êtes à risque d'une autre grossesse extra-utérine. Vous ne devez pas utiliser les comprimés d'avortement vous-même tant qu'un prestataire de soins de santé n'est pas sûr que la grossesse se déroule dans l'utérus et non dans vos trompes.

Comment puis-je avoir un avortement si on m'a diagnostiqué une grossesse extra-utérine?

Premièrement, vous devez savoir que la plupart des femmes ne seront pas au courant de cette maladie à moins d’avoir passé une échographie. Les grossesses ectopiques n'étant pas viables, même dans les pays où l'avortement n'est pas légal, les femmes peuvent avoir accès à une procédure légale pour mettre fin à cette grossesse.

Qui peut utiliser des pilules abortives?

Non, utilisez le même nombre de pilules que nous recommandons à tout le monde. Des études ont montré que le succès du médicament ne diminue pas pour les femmes grandes ou lourdes. Vous n'avez pas besoin de prendre une dose différente ou plusieurs pilules.

Vous n'avez pas besoin de changer la dose ou le nombre de comprimés si vous découvrez que vous êtes enceinte de jumeaux. La même procédure est utilisée pour les grossesses gémellaires.

Non, chaque grossesse est un événement unique. Si vous avez déjà utilisé la pilule abortive, vous n’avez pas besoin d’une dose plus élevée si vous l’utilisez à nouveau pour une grossesse non désirée différente.

Si vous avez un dispositif contraceptif intra-utérin dans l'utérus (par exemple, le stérilet ou le stérilet à progestérone), vous devez le faire retirer avant votre avortement médicamenteux.

Si vous allaitez un bébé, les comprimés de misoprostol peuvent provoquer une diarrhée chez le bébé. Pour éviter cela, allaitez le bébé, prenez les comprimés de misoprostol et attendez 4 heures avant d'allaiter à nouveau.

Si vous vivez avec le VIH, assurez-vous que vous êtes stable, que vous prenez des antirétroviraux et que votre santé est par ailleurs bonne.

Si vous souffrez d'anémie (faibles taux de fer dans le sang), identifiez un fournisseur de soins de santé à moins de 30 minutes qui peut vous aider si vous en avez besoin. Si vous êtes très anémique, consultez un médecin avant d'utiliser la pilule abortive.

Non, l'utilisation de pilules abortives au début de la grossesse est sûre, même si vous avez déjà accouché par césarienne.

Aucun lien n'a été trouvé entre la mifépristone et des anomalies congénitales. Cependant, le misoprostol entraîne une légère augmentation du taux de malformations congénitales. Si vous prenez du misoprostol et que vous êtes toujours enceinte après avoir pris les comprimés, vous pourriez faire une fausse couche naturelle. Si vous ne faites pas de fausse couche et que vous menez votre grossesse à terme, le risque de malformations congénitales augmente de 1% (un bébé sur 100).

Non, il n'est pas prudent d'utiliser des pilules abortives si vous savez que vous êtes à risque de grossesse extra-utérine. Parce que vous avez eu une ligature des trompes, nous savons qu'il y a des cicatrices dans vos trompes (trompes de Fallope). C’est probablement pour cette raison que votre dernière grossesse était une grossesse extra-utérine. Les trompes de Fallope sont l'endroit où un ovule femelle est fécondé avec un sperme masculin. La grossesse commence à se développer et se déplace le long du tube jusqu'à l'utérus. Si votre tube porte des cicatrices, le début de la grossesse peut rester coincé dans le tube. À mesure que la grossesse se développe, le tube peut se rompre. Si le tube se déchire, cela peut causer des saignements importants à l’intérieur de vous, qui mettent la vie en danger. Vous êtes à risque d'une autre grossesse extra-utérine. Vous ne devez pas utiliser les comprimés d'avortement vous-même tant qu'un prestataire de soins de santé n'est pas sûr que la grossesse se déroule dans l'utérus et non dans vos trompes.

Premièrement, vous devez savoir que la plupart des femmes ne seront pas au courant de cette maladie à moins d’avoir passé une échographie. Les grossesses ectopiques n'étant pas viables, même dans les pays où l'avortement n'est pas légal, les femmes peuvent avoir accès à une procédure légale pour mettre fin à cette grossesse.

Références