• 1. 1 Grossesse, Enceinte
  • 2. 1 Confirmation de la durée de la grossesse
  • 2. 2 Quel jour les saignements ont-t-il commencé ?
  • 2. 3 Où en est sa grossesse ?
  • 3. 1 Avortement avec des pilules
  • 4. 1 Avortement avec la mifépristone et le misoprostol
  • 5. 1 Avortement uniquement avec le misoprostol
  • 6. 1 Expérience d'avortement avec des pilules
  • 7. 1 Complications lors d'un avortement avec des pilules
  • 8. 1 Effets après un avortement avec des pilules
Leçon 1. Suis-je enceinte ?

Vous souhaitez confirmer votre grossesse? Découvrez cette vidéo pour obtenir des informations sur les différentes façons de confirmer votre grossesse

Grossesse, Enceinte

La grossesse - à la fois désirée et non désirée - est une expérience très courante.

Plus de 40% des grossesses dans le monde ne sont pas désirées.

Si vous ne vouliez pas tomber enceinte mais pensez que vous pourriez l'être, vous n'êtes pas seule.

Dans cette vidéo, nous allons parler des différentes façons de confirmer une grossesse.

Tout d'abord, il est important de savoir que la grossesse survient après un rapport sexuel lorsque le sperme est éjaculé du pénis dans le vagin.

La contraception aide à prévenir la grossesse pendant les rapports sexuels, mais il y a une petite chance de tomber enceinte.

Le premier signe de grossesse et le plus fiable sera des règles manquées.

Si vous avez eu des relations sexuelles et que vous constatez que vos règles sont en retard, il se peut que vous soyez enceinte.

Les autres signes courants de grossesse comprennent des nausées, des maux de tête, une sensation de fatigue et des seins gonflés et sensibles.

Si vous présentez l'un de ces symptômes, en plus de ne pas avoir vos règles, il y a de fortes chances que vous soyez enceinte.

Si vous pensez être enceinte, vous pouvez confirmer votre grossesse en faisant un test de grossesse urinaire.

Les tests de grossesse sont généralement vendus dans les pharmacies ou vous pouvez vous rendre dans l'établissement de santé le plus proche de chez vous.

Il n'est pas nécessaire de faire un test de grossesse avant d'avoir un avortement avec des pilules.

Si vous présentez des signes et des symptômes de grossesse, ou si un des tests de grossesse est positif, mais que vous ne souhaitez pas être enceinte, vous pouvez décider de mettre fin à la grossesse.

Les avortements peuvent être effectués soit avec des pilules, soit via une intervention chirurgicale.

Suivez cette série de vidéos, nous fournissons des informations factuelles et fondées sur des preuves et nous répondons aux questions fréquemment posées concernant l'avortement avec des pilules avant 13 semaines.

Dans notre prochaine vidéo, nous répondons à la question :"Où en est ma grossesse ?".

Leçon 2. Combien de semaines dure ma grossesse ?

Vous voulez savoir de combien de semaines vous êtes enceinte? Cette vidéo peut vous aider.

Confirmation de la durée de la grossesse

Si vous êtes enceinte mais que vous ne voulez pas continuer la grossesse, vous pouvez décider de vous faire avorter.  

1 femme sur 3 aura un avortement au cours de sa vie.  

La durée de votre grossesse aidera à déterminer comment subir un avortement avec des pilules en toute sécurité et efficacement.

L'estimation de la durée d'une grossesse est simple, bien que souvent mal comprise.  

Si vous avez un calendrier sous la main, vous pouvez l'utiliser comme référence.

Tout d'abord, pensez à la dernière fois que vous avez eu vos règles.  

Quel jour les saignements ont-t-il commencé ?

Si vous utilisez un calendrier, entourez cette date.

Puis comptez le nombre de semaines et de jours entre ce jour et la date d'aujourd'hui.

C'est le nombre de semaines et de jours de votre grossesse.

Prenons un exemple.

Voici Sofia.

Les dernières règles de Sofia ont commencé le 13 septembre et la date d'aujourd'hui est le 28 octobre.

Où en est sa grossesse ?

Pour le savoir, Sofia marque le 13 septembre sur son calendrier et commence à compter le nombre de semaines jusqu'au 28 octobre.

Elle compte du 13 septembre au 20 septembre comme une semaine, du 20 septembre au 27 septembre comme deux semaines, du 27 septembre au 4 octobre comme trois semaines, et ainsi de suite.

Elle continue ainsi jusqu'à ce qu'elle atteigne le 25 octobre, qu'elle marque comme 6 semaines.

Puisqu'il n'y a plus de semaines complètes entre le 25 et le 28 octobre, Sofia compte par jours.

Le 26 octobre compte pour un jour, le 27 octobre pour deux jours et le 28 octobre pour trois jours.

Cela signifie que Sofia est enceinte de 6 semaines et de trois jours.

Si vous n'êtes pas sûre de la date de vos dernières règles, vous pouvez également vous rendre dans un établissement de santé pour faire une échographie et estimer le nombre de semaines de votre grossesse.

Mais une échographie n'est pas obligatoire avant d'avoir un avortement avec des pilules.

Gardez à l'esprit qu'il n'est pas toujours nécessaire de connaître le nombre exact de semaines ou de jours de grossesse.

Tant que vous êtes enceinte de moins de 13 semaines, vous pouvez avorter en toute sécurité et efficacement avec des pilules, comme indiqué dans cette vidéo.

Dans notre prochaine vidéo, nous répondons à la question : « Comment fonctionne un avortement avec des pilules ? ».

Leçon 3. Comment fonctionne un avortement avec des pilules ?

Vous cherchez des informations sur l'avortement avec des pilules ? Découvez la vidéo et obtenez des informations relatives.

Avortement avec des pilules

Un avortement avec des pilules, également connu sous le nom d'avortement médicalisé ou médicamenteux, est une méthode sûre et courante d'avortement.

Chaque année, des millions de femmes dans le monde utilisent des pilules en toute sécurité et avec succès pour mettre fin à leur grossesse.

Beaucoup de gens préfèrent l'avortement avec des pilules parce qu'il peut être pratiqué en privé dans le confort de leur maison, il est non invasif, peut sembler plus naturel et ressemble à une fausse couche spontanée.

Il existe deux types de médicaments utilisés pour l'avortement: la mifépristone et le misoprostol.

Un avortement avec des pilules fonctionne mieux si ces deux médicaments sont pris ensemble.

Cependant, si la mifépristone n'est pas disponible, le misoprostol seul fonctionnera également pour mettre fin à une grossesse et est toujours sans dangers.

Nous examinerons les deux options dans cette série de vidéos.

La mifépristone et le misoprostol provoquent un relâchement de l'ouverture de l'utérus et une contraction des parois de l'utérus.

Cela entraîne des saignements et des crampes, qui poussent la grossesse hors du corps, tout comme une fausse couche.

La plupart des femmes ont des saignements et des crampes similaires à des règles abondantes et qui durent plusieurs heures.

Certaines femmes consultent un professionnel de la santé, comme un médecin ou une sage-femme, pour obtenir des informations sur l'avortement avec des pilules et obtenir les médicaments nécessaires.

Ensuite, elles rentrent chez elles pour prendre les pilules et gérer elles-mêmes le processus.

Alors que d'autres femmes peuvent décider d'obtenir des informations et des pilules par d'autres moyens.

Tant que les instructions appropriées sont suivies et que des médicaments de qualité sont utilisés, un avortement avec des pilules fonctionnera pour mettre fin à une grossesse presque à chaque fois.

Les complications graves sont extrêmement rares.

Un avortement avec des pilules est si sûr que la plupart des femmes réussissent à gérer le processus à la maison sans aucun problème.

Presque tout le monde peut avoir un avortement avec des pilules - y compris les jeunes femmes, les femmes plus âgées, les femmes avec et sans enfants, les femmes qui ont déjà avorté, les femmes enceintes de jumeaux, les femmes qui ont accouché par césarienne et les femmes qui allaitent.

Quel que soit votre âge ou votre poids, la dose reste la même et les pilules fonctionneront également.

Il y a très peu de contre-indications et elles sont très rares.

Si vous savez que vous avez une grossesse extra-utérine, qui est un cas rare où la grossesse a lieu en dehors de l'utérus, les pilules abortives ne fonctionneront pas pour mettre fin à la grossesse, vous devez donc consulter un médecin.

Si on vous a dit que vous aviez une condition médicale appelée porphyrie ou des problèmes avec vos glandes surrénales, qui sont deux conditions très rares, vous ne devriez pas avoir un avortement avec des pilules.

Si vous avez un DIU en place, il doit être retiré avant d'utiliser des pilules abortives.

De nombreux pays ont des lois en ce qui concerne la disponibilité des avortements et sur l'utilisation des pillules abortives.

Pour en savoir plus sur les lois sur l'avortement dans votre environnement, pays HowToUseAbortionPill.Org.

Dans nos 2 prochaines vidéos, nous vous expliquerons comment prendre à la fois la mifépristone et le misoprostol ou le misoprostol seul pour avoir un avortement avant 13 semaines.

Les avortements à 13 semaines et au-delà nécessitent une différente approche.

Leçon 4. Comment puis-je prendre de la mifépristone et du misoprostol pour avorter avant 13 semaines ?

Vous cherchez des informations sur l'avortement avec la mifépristone et le misoprostol ? Découvrez cette vidéo.

Avortement avec la mifépristone et le misoprostol

Les informations sur un avortement avec des pilules dans cette vidéo sont destinées aux grossesses de moins de 13 semaines.

Les grossesses de 13 semaines ou plus nécessitent une approche différente.

Pour un avortement avec de la mifépristone et du misoprostol, vous devrez prendre une pillule de 200 mg de mifépristone et 4 à 8 pillules de 200 mcg de misoprostol.

Vous devrez également avoir un analgésique à portée de main, comme l'ibuprofène, pour aider à réduire les douleurs.

L'acétaminophène et le paracétamol ne sont pas efficaces contre les douleurs pendant un avortement, ils ne sont donc pas recommandés.

Voici comment la mifépristone et le misoprostol sont pris ensemble pour mettre fin à une grossesse avant 13 semaines :

Étape 1 : Avalez une pilule de 200 mg de mifépristone avec de l'eau.

Étape 2 : Attendez 24 à 48 heures.

Étape 3 : Placez 4 comprimés de misoprostol (200 mcg chacun) sous votre langue et gardez-les pendant 30 minutes pendant qu'ils se dissolvent.

Vous ne devez ni parler ni manger pendant ces 30 minutes, il est donc bon d'être dans un endroit calme où vous ne serez pas dérangée.

Après 30 minutes, buvez de l'eau et avalez tout ce qui reste des pilules.

C'est aussi le bon moment pour prendre un analgésique comme l'ibuprofène, car les crampes vont bientôt commencer.

Vous devriez commencer à saigner et à avoir des crampes dans les 3 heures suivant l'utilisation des 4 comprimés de misoprostol.

Étape 4 : 24 heures après avoir pris les 4 pilules de misoprostol, si vous n'avez pas commencé à saigner ou si vous n'êtes pas sure que l'avortement a fonctionné, placez 4 autres pilules de misoprostol sous votre langue.

Gardez-les pendant 30 minutes pendant qu'ils se dissolvent.

Après 30 minutes, buvez de l'eau et avalez les restes des pilules.

Si la mifépristone est disponible dans votre pays, vous pouvez sauter la vidéo suivante et aller directement à « Que vais-je ressentir lors d'un avortement avec des pilules? ».

Leçon 5. Comment dois-je prendre uniquement du misoprostol pour avorter avant 13 semaines ?

Découvrez la vidéo sur l'avortement uniquement avec le misoprostol et obtenez toutes les informations nécessaires

Avortement uniquement avec le misoprostol

Les informations sur un avortement avec des pilules présentées dans cette vidéo sont destinées aux grossesses de moins de 13 semaines.

Les grossesses au-delà de 13 semaines nécessitent une approche différente.

Si la mifépristone n'est pas disponible dans votre pays, vous pouvez utiliser le misoprostol seul pour mettre fin à une grossesse.

Pour un avortement avant 13 semaines avec uniquement du misoprostol, vous devrez prendre douze pilules de 200 mcg de misoprostol.

Vous devriez également avoir un analgésique à portée de main, comme l'ibuprofène, pour aider à réduire les douleurs.

L'acétaminophène et le paracétamol ne sont pas efficaces contre les douleurs lors d'un avortement, ils ne sont donc pas recommandés.

Voici comment le misoprostol seul est utilisé pour mettre fin à une grossesse :

Étape 1 :  Placez 4 comprimés de misoprostol (200 mcg chacun) sous votre langue et gardez-les pendant 30 minutes pendant qu'ils se dissolvent.

Vous ne devez ni parler ni manger pendant ces 30 minutes, il est donc bon d'être dans un endroit calme où vous ne serez pas dérangée.  

Après 30 minutes, buvez de l'eau et avalez les restes des pilules.

C'est aussi le bon moment pour prendre un analgésique comme l'ibuprofène, car les crampes vont bientôt commencer.

Étape 2 : Attendez 3 heures.

Étape 3 : Placez 4 autres pilules de misoprostol (200 mcg) sous votre langue et gardez-les pendant 30 minutes jusqu'à ce qu'elles se dissolvent

Étape 4 : Attendez encore 3 heures.

Étape 5 : Placez 4 autres comprimés de misoprostol (200 mcg) sous votre langue et gardez-les pendant 30 minutes jusqu'à ce qu'ils se dissolvent.

Vous devriez commencer à saigner et à avoir des crampes pendant que vous prenez les pilules.

Assurez-vous de prendre les 12 comprimés même si vous commencez à saigner avant d'avoir terminé de tous les prendre.

Dans notre prochaine vidéo, nous répondons à la question : « Que vais-je ressentir lors d'un avortement avec des pilules ? ».

Leçon 6. Que vais-je ressentir lors d'un avortement avec des pilules ?

Obtenez toutes les informations relatives à l'avortement avec des pilules et comprenez l'expérience que vous allez vivre.

Expérience d'avortement avec des pilules

Avant d'avoir un avortement avec des pilules, il est important de savoir à quoi s'attendre.

Être bien informée vous aidera à réduire le stress et l'anxiété et aboutira à une expérience plus sûre.

Dans cette vidéo, nous parlerons de ce que vous pourriez ressentir lors d'un avortement avec des pilules.

Après avoir pris de la mifépristone, vous ne ressentirez probablement rien et vous pourrez donc vaquer à vos activités normales.

Certaines femmes ont de légers saignements après avoir pris de la mifépristone, et c'est normal

Le misoprostol est le médicament qui déclenchera les principaux saignements et crampes impliqués dans le processus d'avortement.

Le jour où vous prenez le misoprostol est le jour où vous aurez besoin d'intimité, de repos et d'être à la maison.

Vous pouvez vous attendre à ce que les saignements et les crampes commencent dans les 1 à 3 heures suivant la prise de misoprostol.

Les saignements et les crampes sont des signes que les pilules abortives agissent pour faire sortir la grossesse.

Les saignements sont généralement similaires ou plus lourds que des règles avec parfois des caillots sanguins, c'est normal.

Certaines femmes peuvent avoir un peu plus ou un peu moins de saignements, et c'est aussi normal.

Les saignements et les douleurs les plus abondants surviennent généralement 4 à 6 heures après la prise de misoprostol, lorsque la grossesse est interrompue.

N'oubliez pas que vous pouvez prendre des analgésiques comme l'ibuprofène juste après avoir pris du misoprostol pour aider à réduire les douleurs.

Mettre une bouillotte ou un coussin chauffant sur le bas du ventre peut également soulager les douleurs.

En plus des crampes et des saignements, vous pouvez également ressentir des nausées, des étourdissements, des frissons, de la diarrhée, des maux de tête ou une augmentation temporaire de la température après la prise de misoprostol.

Tous ces effets sont des effets secondaires normaux du misoprostol et disparaîtront probablement d'eux-mêmes.

Vous pouvez réduire ces effets secondaires en vous reposant, en buvant beaucoup d'eau et en mangeant des aliments légers.

La plupart des femmes ne voient ou ne remarquent rien à la sortie de la grossesse.

Certaines femmes peuvent voir le sac gestationnel, qui est blanc et ressemble parfois à un petit morceau d'éponge.

Si la grossesse est d'environ 9 semaines ou plus tard, les femmes peuvent également voir un petit embryon.

Les femmes peuvent choisir de ne pas regarder les serviettes hygiéniques, de les envelopper et de les jeter comme elles le feraient pendant leurs règles.

Dans les 24 heures, les saignements et les crampes devraient commencer à diminuer et la plupart des femmes commencent à se sentir mieux.

Afin d'être préparée à l'avortement, il peut être utile d'avoir ce qu'il faut sous la main.

Cela comprend de grandes serviettes maxi (pas de tampons), des analgésiques, une bouillotte ou un coussin chauffant, l'accès à des toilettes, des collations légères, un-e ami-e ou une personne de soutien et un lit ou un matelas confortable.

Il peut également être utile de réfléchir à l'heure à laquelle vous pourrez avoir une certaine intimité et être dégagées d'autres responsabilités telles que le travail, l'école ou la garde d'enfants.

Dans notre prochaine vidéo, nous répondons à la question : « Quels sont les signes de complication lors d'un avortement avec des pilules ? ».

Leçon 7. Quels sont les signes de complication lors d'un avortement avec des pilules ?

Découvrez la vidéo pour confirmer les signes de complications lors d'un avortement avec les pilules. Cliquez sur la vidéo et tenez-vous informées.

Complications lors d'un avortement avec des pilules

Dans notre vidéo précédente, nous avons discuté de ce à quoi s'attendre lors d'un avortement avec des pilules.

Mais il est également important que vous compreniez ce qui n'est pas normal pendant le processus d'avortement.

Les risques de complications et le besoin de soins d'urgence sont très rares.

Seules 2 ou 3 femmes sur 100 qui auront un avortement avec des pilules auront des complications, et seulement 1 sur 2000 aura besoin de soins médicaux d'urgence.

Cependant, pour rendre le processus aussi sûr que possible, il est important de reconnaître les signes de complications et d'avoir un plan pour savoir comment accéder aux soins d'urgence si nécessaire.

Vous devez vous rendre immédiatement chez un médecin ou à l'hôpital si vous présentez l'un des signes suivants :

  • Des saignements si abondants qu'ils sont absorbés par 2 serviettes hygiéniques régulièrement toutes les heures pendant 2 heures consécutives.
  • Douleurs abdominales sévères qui ne s'appaisent pas avec les analgésiques ou qui persistent pendant 2-3 jours après la prise des pilules.
  • Une fièvre ou d'autres effets secondaires qui durent plus de 24 heures.
  • Écoulements vaginaux anormaux jaunes, verts ou malodorants.

Si vous avez très peu de saignements ou pas de saignements 3 jours après la prise des pilules, ou si vous continuez à avoir des saignements modérés à abondants ou des crampes qui ne diminuent pas 7 jours après la prise des pilules, cela peut être un signe que les pilules n'ont pas complètement fonctionnées.

Ce n'est pas une urgence, mais vous devriez consulter un médecin ou parler à une personne de soutien dans un délai d'un jour ou deux.

Vous pouvez également obtenir des informations et du soutien à partir de ressources en ligne fiables telles que www.safe2choose.org/fr, www.womenhelp.org ou www.womenonweb.org.

Si vous consultez un médecin, vous n'avez pas besoin de dire que vous avez utilisé des médicaments si vous ne le souhaitez pas.

Vous pouvez dire que vous faites une fausse couche et que vous devriez recevoir les soins appropriés.

Les symptômes et le traitement des complications d'une fausse couche spontanée et d'un avortement avec des pilules sont exactement les mêmes.

Lorsque le misoprostol est pris sous la langue ou par la bouche, il ne peut être détecté dans le sang ou dans aucune autre partie du corps.

Il est parfois conseillé aux femmes de mettre des comprimés de misoprostol dans leur vagin, ce qui prend plus de temps à se dissoudre, mais des morceaux de pilules peuvent être visibles lors d'un examen médical.

Dans notre prochaine vidéo, nous répondons aux questions courantes après avoir un avortement avec des pilules.

Leçon 8. Que se passe-t-il après un avortement avec des pilules?

Découvrez les effets de l'avortement avec des pilules et obtenez des informations relatives à l'aide de la vidéo.

Effets après un avortement avec des pilules

Après avoir utilisé les pilules abortives, vous pouvez encore avoir un certain nombre de questions.

Dans cette vidéo, nous discutons de certaines des questions les plus fréquemment posées par les femmes qui ont récemment terminé le processus d'avortement.

Question 1 : Comment savoir si les pilules ont fonctionné ?

Si vous avez eu des saignements et des crampes comme pendant des règles abondantes après avoir pris les pilules et que vous ne vous sentez plus enceinte, alors les pilules abortives ont très probablement fonctionné.

La plupart des femmes sont en mesure de savoir si l'avortement a réussi parce que leurs symptômes de grossesse, comme les nausées et la sensibilité des seins, commencent à disparaître.

Si vous voulez avoir davantage d'assurance que vous n'êtes plus enceinte, vous pouvez également faire un test de grossesse urinaire 3 à 4 semaines après avoir pris les pilules.

Il n'est pas conseillé de faire un test de grossesse avant 3 semaines, car le test peut rester positif pendant cette période même après un avortement réussi.

Question 2 : Dois-je consulter un médecin après avoir subi un avortement avec des pilules ?

Un suivi de routine n'est pas nécessaire.

Tant que vous ne vous sentez plus enceinte, que vous vous sentez en bonne santé et que vos saignements ne sont pas abondants, tout va très probablement bien.

Bien sûr, vous pouvez parler à un fournisseur de soins de santé ou à une personne de soutien à tout moment si vous avez des questions ou des préoccupations.

Vous pouvez également contacter des ressources en ligne de confiance telles que Safe2choose.org/fr, womenhelp.org et womenonweb.org pour obtenir de l'aide et des informations.

Question 3 : Quand vais-je arrêter de saigner ?

La plupart des saignements s'arrêtent en quelques jours.

Certaines femmes continuent à avoir des saignements légers ou des tâches par intermittence pendant 1 mois.

Ceci est normal et vous n'avez pas à vous inquiéter ni à faire quoi que ce soit pour arrêter les saignements.

Les saignements devrait également s'éclaircir avec le temps jusqu'à ce qu'ils disparaissent progressivement.

Question 4 : Puis-je retomber enceinte après avoir eu un avortement avec des pilules ?

Oui, vous pouvez retomber enceinte très rapidement après un avortement avec des pilules.

Pour certaines femmes, la fertilité revient rapidement seulement 8 jours après l'avortement.

Si vous souhaitez en savoir plus sur vos options de contraception, parlez à votre médecin traitant.

Question 5 : Quand mes règles reviendront-elles ?

La plupart des femmes auront leurs prochaines règles 4 à 6 semaines après l'avortement, mais pour certaines femmes, cela peut prendre plus de temps.

Question 6 : Combien de temps après un avortement puis-je avoir des relations sexuelles ?

Tant qu'il n'y a aucun signe de complications, vous pouvez avoir des relations sexuelles après un avortement quand vous le souhaitez.

Écoutez simplement votre corps et décidez de ce qui vous convient.

Si vous avez des questions supplémentaires ou si vous souhaitez en savoir plus sur l'avortement avec des pilules, visitez www.howtouseabortionpill.org ou safeabortioncare.msf.org.

N'oubliez pas : l'avortement est courant ; l'avortement est sans dangers ; l'avortement, c'est la santé - et nous sommes là pour vous soutenir.

  • 1. 1 Grossesse, Enceinte

Vous souhaitez confirmer votre grossesse? Découvrez cette vidéo pour obtenir des informations sur les différentes façons de confirmer votre grossesse

Grossesse, Enceinte

La grossesse - à la fois désirée et non désirée - est une expérience très courante.

Plus de 40% des grossesses dans le monde ne sont pas désirées.

Si vous ne vouliez pas tomber enceinte mais pensez que vous pourriez l'être, vous n'êtes pas seule.

Dans cette vidéo, nous allons parler des différentes façons de confirmer une grossesse.

Tout d'abord, il est important de savoir que la grossesse survient après un rapport sexuel lorsque le sperme est éjaculé du pénis dans le vagin.

La contraception aide à prévenir la grossesse pendant les rapports sexuels, mais il y a une petite chance de tomber enceinte.

Le premier signe de grossesse et le plus fiable sera des règles manquées.

Si vous avez eu des relations sexuelles et que vous constatez que vos règles sont en retard, il se peut que vous soyez enceinte.

Les autres signes courants de grossesse comprennent des nausées, des maux de tête, une sensation de fatigue et des seins gonflés et sensibles.

Si vous présentez l'un de ces symptômes, en plus de ne pas avoir vos règles, il y a de fortes chances que vous soyez enceinte.

Si vous pensez être enceinte, vous pouvez confirmer votre grossesse en faisant un test de grossesse urinaire.

Les tests de grossesse sont généralement vendus dans les pharmacies ou vous pouvez vous rendre dans l'établissement de santé le plus proche de chez vous.

Il n'est pas nécessaire de faire un test de grossesse avant d'avoir un avortement avec des pilules.

Si vous présentez des signes et des symptômes de grossesse, ou si un des tests de grossesse est positif, mais que vous ne souhaitez pas être enceinte, vous pouvez décider de mettre fin à la grossesse.

Les avortements peuvent être effectués soit avec des pilules, soit via une intervention chirurgicale.

Suivez cette série de vidéos, nous fournissons des informations factuelles et fondées sur des preuves et nous répondons aux questions fréquemment posées concernant l'avortement avec des pilules avant 13 semaines.

Dans notre prochaine vidéo, nous répondons à la question :"Où en est ma grossesse ?".

  • 2. 1 Confirmation de la durée de la grossesse
  • 2. 2 Quel jour les saignements ont-t-il commencé ?
  • 2. 3 Où en est sa grossesse ?

Vous voulez savoir de combien de semaines vous êtes enceinte? Cette vidéo peut vous aider.

Confirmation de la durée de la grossesse

Si vous êtes enceinte mais que vous ne voulez pas continuer la grossesse, vous pouvez décider de vous faire avorter.  

1 femme sur 3 aura un avortement au cours de sa vie.  

La durée de votre grossesse aidera à déterminer comment subir un avortement avec des pilules en toute sécurité et efficacement.

L'estimation de la durée d'une grossesse est simple, bien que souvent mal comprise.  

Si vous avez un calendrier sous la main, vous pouvez l'utiliser comme référence.

Tout d'abord, pensez à la dernière fois que vous avez eu vos règles.  

Quel jour les saignements ont-t-il commencé ?

Si vous utilisez un calendrier, entourez cette date.

Puis comptez le nombre de semaines et de jours entre ce jour et la date d'aujourd'hui.

C'est le nombre de semaines et de jours de votre grossesse.

Prenons un exemple.

Voici Sofia.

Les dernières règles de Sofia ont commencé le 13 septembre et la date d'aujourd'hui est le 28 octobre.

Où en est sa grossesse ?

Pour le savoir, Sofia marque le 13 septembre sur son calendrier et commence à compter le nombre de semaines jusqu'au 28 octobre.

Elle compte du 13 septembre au 20 septembre comme une semaine, du 20 septembre au 27 septembre comme deux semaines, du 27 septembre au 4 octobre comme trois semaines, et ainsi de suite.

Elle continue ainsi jusqu'à ce qu'elle atteigne le 25 octobre, qu'elle marque comme 6 semaines.

Puisqu'il n'y a plus de semaines complètes entre le 25 et le 28 octobre, Sofia compte par jours.

Le 26 octobre compte pour un jour, le 27 octobre pour deux jours et le 28 octobre pour trois jours.

Cela signifie que Sofia est enceinte de 6 semaines et de trois jours.

Si vous n'êtes pas sûre de la date de vos dernières règles, vous pouvez également vous rendre dans un établissement de santé pour faire une échographie et estimer le nombre de semaines de votre grossesse.

Mais une échographie n'est pas obligatoire avant d'avoir un avortement avec des pilules.

Gardez à l'esprit qu'il n'est pas toujours nécessaire de connaître le nombre exact de semaines ou de jours de grossesse.

Tant que vous êtes enceinte de moins de 13 semaines, vous pouvez avorter en toute sécurité et efficacement avec des pilules, comme indiqué dans cette vidéo.

Dans notre prochaine vidéo, nous répondons à la question : « Comment fonctionne un avortement avec des pilules ? ».

  • 3. 1 Avortement avec des pilules

Vous cherchez des informations sur l'avortement avec des pilules ? Découvez la vidéo et obtenez des informations relatives.

Avortement avec des pilules

Un avortement avec des pilules, également connu sous le nom d'avortement médicalisé ou médicamenteux, est une méthode sûre et courante d'avortement.

Chaque année, des millions de femmes dans le monde utilisent des pilules en toute sécurité et avec succès pour mettre fin à leur grossesse.

Beaucoup de gens préfèrent l'avortement avec des pilules parce qu'il peut être pratiqué en privé dans le confort de leur maison, il est non invasif, peut sembler plus naturel et ressemble à une fausse couche spontanée.

Il existe deux types de médicaments utilisés pour l'avortement: la mifépristone et le misoprostol.

Un avortement avec des pilules fonctionne mieux si ces deux médicaments sont pris ensemble.

Cependant, si la mifépristone n'est pas disponible, le misoprostol seul fonctionnera également pour mettre fin à une grossesse et est toujours sans dangers.

Nous examinerons les deux options dans cette série de vidéos.

La mifépristone et le misoprostol provoquent un relâchement de l'ouverture de l'utérus et une contraction des parois de l'utérus.

Cela entraîne des saignements et des crampes, qui poussent la grossesse hors du corps, tout comme une fausse couche.

La plupart des femmes ont des saignements et des crampes similaires à des règles abondantes et qui durent plusieurs heures.

Certaines femmes consultent un professionnel de la santé, comme un médecin ou une sage-femme, pour obtenir des informations sur l'avortement avec des pilules et obtenir les médicaments nécessaires.

Ensuite, elles rentrent chez elles pour prendre les pilules et gérer elles-mêmes le processus.

Alors que d'autres femmes peuvent décider d'obtenir des informations et des pilules par d'autres moyens.

Tant que les instructions appropriées sont suivies et que des médicaments de qualité sont utilisés, un avortement avec des pilules fonctionnera pour mettre fin à une grossesse presque à chaque fois.

Les complications graves sont extrêmement rares.

Un avortement avec des pilules est si sûr que la plupart des femmes réussissent à gérer le processus à la maison sans aucun problème.

Presque tout le monde peut avoir un avortement avec des pilules - y compris les jeunes femmes, les femmes plus âgées, les femmes avec et sans enfants, les femmes qui ont déjà avorté, les femmes enceintes de jumeaux, les femmes qui ont accouché par césarienne et les femmes qui allaitent.

Quel que soit votre âge ou votre poids, la dose reste la même et les pilules fonctionneront également.

Il y a très peu de contre-indications et elles sont très rares.

Si vous savez que vous avez une grossesse extra-utérine, qui est un cas rare où la grossesse a lieu en dehors de l'utérus, les pilules abortives ne fonctionneront pas pour mettre fin à la grossesse, vous devez donc consulter un médecin.

Si on vous a dit que vous aviez une condition médicale appelée porphyrie ou des problèmes avec vos glandes surrénales, qui sont deux conditions très rares, vous ne devriez pas avoir un avortement avec des pilules.

Si vous avez un DIU en place, il doit être retiré avant d'utiliser des pilules abortives.

De nombreux pays ont des lois en ce qui concerne la disponibilité des avortements et sur l'utilisation des pillules abortives.

Pour en savoir plus sur les lois sur l'avortement dans votre environnement, pays HowToUseAbortionPill.Org.

Dans nos 2 prochaines vidéos, nous vous expliquerons comment prendre à la fois la mifépristone et le misoprostol ou le misoprostol seul pour avoir un avortement avant 13 semaines.

Les avortements à 13 semaines et au-delà nécessitent une différente approche.

  • 4. 1 Avortement avec la mifépristone et le misoprostol

Vous cherchez des informations sur l'avortement avec la mifépristone et le misoprostol ? Découvrez cette vidéo.

Avortement avec la mifépristone et le misoprostol

Les informations sur un avortement avec des pilules dans cette vidéo sont destinées aux grossesses de moins de 13 semaines.

Les grossesses de 13 semaines ou plus nécessitent une approche différente.

Pour un avortement avec de la mifépristone et du misoprostol, vous devrez prendre une pillule de 200 mg de mifépristone et 4 à 8 pillules de 200 mcg de misoprostol.

Vous devrez également avoir un analgésique à portée de main, comme l'ibuprofène, pour aider à réduire les douleurs.

L'acétaminophène et le paracétamol ne sont pas efficaces contre les douleurs pendant un avortement, ils ne sont donc pas recommandés.

Voici comment la mifépristone et le misoprostol sont pris ensemble pour mettre fin à une grossesse avant 13 semaines :

Étape 1 : Avalez une pilule de 200 mg de mifépristone avec de l'eau.

Étape 2 : Attendez 24 à 48 heures.

Étape 3 : Placez 4 comprimés de misoprostol (200 mcg chacun) sous votre langue et gardez-les pendant 30 minutes pendant qu'ils se dissolvent.

Vous ne devez ni parler ni manger pendant ces 30 minutes, il est donc bon d'être dans un endroit calme où vous ne serez pas dérangée.

Après 30 minutes, buvez de l'eau et avalez tout ce qui reste des pilules.

C'est aussi le bon moment pour prendre un analgésique comme l'ibuprofène, car les crampes vont bientôt commencer.

Vous devriez commencer à saigner et à avoir des crampes dans les 3 heures suivant l'utilisation des 4 comprimés de misoprostol.

Étape 4 : 24 heures après avoir pris les 4 pilules de misoprostol, si vous n'avez pas commencé à saigner ou si vous n'êtes pas sure que l'avortement a fonctionné, placez 4 autres pilules de misoprostol sous votre langue.

Gardez-les pendant 30 minutes pendant qu'ils se dissolvent.

Après 30 minutes, buvez de l'eau et avalez les restes des pilules.

Si la mifépristone est disponible dans votre pays, vous pouvez sauter la vidéo suivante et aller directement à « Que vais-je ressentir lors d'un avortement avec des pilules? ».

  • 5. 1 Avortement uniquement avec le misoprostol

Découvrez la vidéo sur l'avortement uniquement avec le misoprostol et obtenez toutes les informations nécessaires

Avortement uniquement avec le misoprostol

Les informations sur un avortement avec des pilules présentées dans cette vidéo sont destinées aux grossesses de moins de 13 semaines.

Les grossesses au-delà de 13 semaines nécessitent une approche différente.

Si la mifépristone n'est pas disponible dans votre pays, vous pouvez utiliser le misoprostol seul pour mettre fin à une grossesse.

Pour un avortement avant 13 semaines avec uniquement du misoprostol, vous devrez prendre douze pilules de 200 mcg de misoprostol.

Vous devriez également avoir un analgésique à portée de main, comme l'ibuprofène, pour aider à réduire les douleurs.

L'acétaminophène et le paracétamol ne sont pas efficaces contre les douleurs lors d'un avortement, ils ne sont donc pas recommandés.

Voici comment le misoprostol seul est utilisé pour mettre fin à une grossesse :

Étape 1 :  Placez 4 comprimés de misoprostol (200 mcg chacun) sous votre langue et gardez-les pendant 30 minutes pendant qu'ils se dissolvent.

Vous ne devez ni parler ni manger pendant ces 30 minutes, il est donc bon d'être dans un endroit calme où vous ne serez pas dérangée.  

Après 30 minutes, buvez de l'eau et avalez les restes des pilules.

C'est aussi le bon moment pour prendre un analgésique comme l'ibuprofène, car les crampes vont bientôt commencer.

Étape 2 : Attendez 3 heures.

Étape 3 : Placez 4 autres pilules de misoprostol (200 mcg) sous votre langue et gardez-les pendant 30 minutes jusqu'à ce qu'elles se dissolvent

Étape 4 : Attendez encore 3 heures.

Étape 5 : Placez 4 autres comprimés de misoprostol (200 mcg) sous votre langue et gardez-les pendant 30 minutes jusqu'à ce qu'ils se dissolvent.

Vous devriez commencer à saigner et à avoir des crampes pendant que vous prenez les pilules.

Assurez-vous de prendre les 12 comprimés même si vous commencez à saigner avant d'avoir terminé de tous les prendre.

Dans notre prochaine vidéo, nous répondons à la question : « Que vais-je ressentir lors d'un avortement avec des pilules ? ».

  • 6. 1 Expérience d'avortement avec des pilules

Obtenez toutes les informations relatives à l'avortement avec des pilules et comprenez l'expérience que vous allez vivre.

Expérience d'avortement avec des pilules

Avant d'avoir un avortement avec des pilules, il est important de savoir à quoi s'attendre.

Être bien informée vous aidera à réduire le stress et l'anxiété et aboutira à une expérience plus sûre.

Dans cette vidéo, nous parlerons de ce que vous pourriez ressentir lors d'un avortement avec des pilules.

Après avoir pris de la mifépristone, vous ne ressentirez probablement rien et vous pourrez donc vaquer à vos activités normales.

Certaines femmes ont de légers saignements après avoir pris de la mifépristone, et c'est normal

Le misoprostol est le médicament qui déclenchera les principaux saignements et crampes impliqués dans le processus d'avortement.

Le jour où vous prenez le misoprostol est le jour où vous aurez besoin d'intimité, de repos et d'être à la maison.

Vous pouvez vous attendre à ce que les saignements et les crampes commencent dans les 1 à 3 heures suivant la prise de misoprostol.

Les saignements et les crampes sont des signes que les pilules abortives agissent pour faire sortir la grossesse.

Les saignements sont généralement similaires ou plus lourds que des règles avec parfois des caillots sanguins, c'est normal.

Certaines femmes peuvent avoir un peu plus ou un peu moins de saignements, et c'est aussi normal.

Les saignements et les douleurs les plus abondants surviennent généralement 4 à 6 heures après la prise de misoprostol, lorsque la grossesse est interrompue.

N'oubliez pas que vous pouvez prendre des analgésiques comme l'ibuprofène juste après avoir pris du misoprostol pour aider à réduire les douleurs.

Mettre une bouillotte ou un coussin chauffant sur le bas du ventre peut également soulager les douleurs.

En plus des crampes et des saignements, vous pouvez également ressentir des nausées, des étourdissements, des frissons, de la diarrhée, des maux de tête ou une augmentation temporaire de la température après la prise de misoprostol.

Tous ces effets sont des effets secondaires normaux du misoprostol et disparaîtront probablement d'eux-mêmes.

Vous pouvez réduire ces effets secondaires en vous reposant, en buvant beaucoup d'eau et en mangeant des aliments légers.

La plupart des femmes ne voient ou ne remarquent rien à la sortie de la grossesse.

Certaines femmes peuvent voir le sac gestationnel, qui est blanc et ressemble parfois à un petit morceau d'éponge.

Si la grossesse est d'environ 9 semaines ou plus tard, les femmes peuvent également voir un petit embryon.

Les femmes peuvent choisir de ne pas regarder les serviettes hygiéniques, de les envelopper et de les jeter comme elles le feraient pendant leurs règles.

Dans les 24 heures, les saignements et les crampes devraient commencer à diminuer et la plupart des femmes commencent à se sentir mieux.

Afin d'être préparée à l'avortement, il peut être utile d'avoir ce qu'il faut sous la main.

Cela comprend de grandes serviettes maxi (pas de tampons), des analgésiques, une bouillotte ou un coussin chauffant, l'accès à des toilettes, des collations légères, un-e ami-e ou une personne de soutien et un lit ou un matelas confortable.

Il peut également être utile de réfléchir à l'heure à laquelle vous pourrez avoir une certaine intimité et être dégagées d'autres responsabilités telles que le travail, l'école ou la garde d'enfants.

Dans notre prochaine vidéo, nous répondons à la question : « Quels sont les signes de complication lors d'un avortement avec des pilules ? ».

  • 7. 1 Complications lors d'un avortement avec des pilules

Découvrez la vidéo pour confirmer les signes de complications lors d'un avortement avec les pilules. Cliquez sur la vidéo et tenez-vous informées.

Complications lors d'un avortement avec des pilules

Dans notre vidéo précédente, nous avons discuté de ce à quoi s'attendre lors d'un avortement avec des pilules.

Mais il est également important que vous compreniez ce qui n'est pas normal pendant le processus d'avortement.

Les risques de complications et le besoin de soins d'urgence sont très rares.

Seules 2 ou 3 femmes sur 100 qui auront un avortement avec des pilules auront des complications, et seulement 1 sur 2000 aura besoin de soins médicaux d'urgence.

Cependant, pour rendre le processus aussi sûr que possible, il est important de reconnaître les signes de complications et d'avoir un plan pour savoir comment accéder aux soins d'urgence si nécessaire.

Vous devez vous rendre immédiatement chez un médecin ou à l'hôpital si vous présentez l'un des signes suivants :

  • Des saignements si abondants qu'ils sont absorbés par 2 serviettes hygiéniques régulièrement toutes les heures pendant 2 heures consécutives.
  • Douleurs abdominales sévères qui ne s'appaisent pas avec les analgésiques ou qui persistent pendant 2-3 jours après la prise des pilules.
  • Une fièvre ou d'autres effets secondaires qui durent plus de 24 heures.
  • Écoulements vaginaux anormaux jaunes, verts ou malodorants.

Si vous avez très peu de saignements ou pas de saignements 3 jours après la prise des pilules, ou si vous continuez à avoir des saignements modérés à abondants ou des crampes qui ne diminuent pas 7 jours après la prise des pilules, cela peut être un signe que les pilules n'ont pas complètement fonctionnées.

Ce n'est pas une urgence, mais vous devriez consulter un médecin ou parler à une personne de soutien dans un délai d'un jour ou deux.

Vous pouvez également obtenir des informations et du soutien à partir de ressources en ligne fiables telles que www.safe2choose.org/fr, www.womenhelp.org ou www.womenonweb.org.

Si vous consultez un médecin, vous n'avez pas besoin de dire que vous avez utilisé des médicaments si vous ne le souhaitez pas.

Vous pouvez dire que vous faites une fausse couche et que vous devriez recevoir les soins appropriés.

Les symptômes et le traitement des complications d'une fausse couche spontanée et d'un avortement avec des pilules sont exactement les mêmes.

Lorsque le misoprostol est pris sous la langue ou par la bouche, il ne peut être détecté dans le sang ou dans aucune autre partie du corps.

Il est parfois conseillé aux femmes de mettre des comprimés de misoprostol dans leur vagin, ce qui prend plus de temps à se dissoudre, mais des morceaux de pilules peuvent être visibles lors d'un examen médical.

Dans notre prochaine vidéo, nous répondons aux questions courantes après avoir un avortement avec des pilules.

  • 8. 1 Effets après un avortement avec des pilules

Découvrez les effets de l'avortement avec des pilules et obtenez des informations relatives à l'aide de la vidéo.

Effets après un avortement avec des pilules

Après avoir utilisé les pilules abortives, vous pouvez encore avoir un certain nombre de questions.

Dans cette vidéo, nous discutons de certaines des questions les plus fréquemment posées par les femmes qui ont récemment terminé le processus d'avortement.

Question 1 : Comment savoir si les pilules ont fonctionné ?

Si vous avez eu des saignements et des crampes comme pendant des règles abondantes après avoir pris les pilules et que vous ne vous sentez plus enceinte, alors les pilules abortives ont très probablement fonctionné.

La plupart des femmes sont en mesure de savoir si l'avortement a réussi parce que leurs symptômes de grossesse, comme les nausées et la sensibilité des seins, commencent à disparaître.

Si vous voulez avoir davantage d'assurance que vous n'êtes plus enceinte, vous pouvez également faire un test de grossesse urinaire 3 à 4 semaines après avoir pris les pilules.

Il n'est pas conseillé de faire un test de grossesse avant 3 semaines, car le test peut rester positif pendant cette période même après un avortement réussi.

Question 2 : Dois-je consulter un médecin après avoir subi un avortement avec des pilules ?

Un suivi de routine n'est pas nécessaire.

Tant que vous ne vous sentez plus enceinte, que vous vous sentez en bonne santé et que vos saignements ne sont pas abondants, tout va très probablement bien.

Bien sûr, vous pouvez parler à un fournisseur de soins de santé ou à une personne de soutien à tout moment si vous avez des questions ou des préoccupations.

Vous pouvez également contacter des ressources en ligne de confiance telles que Safe2choose.org/fr, womenhelp.org et womenonweb.org pour obtenir de l'aide et des informations.

Question 3 : Quand vais-je arrêter de saigner ?

La plupart des saignements s'arrêtent en quelques jours.

Certaines femmes continuent à avoir des saignements légers ou des tâches par intermittence pendant 1 mois.

Ceci est normal et vous n'avez pas à vous inquiéter ni à faire quoi que ce soit pour arrêter les saignements.

Les saignements devrait également s'éclaircir avec le temps jusqu'à ce qu'ils disparaissent progressivement.

Question 4 : Puis-je retomber enceinte après avoir eu un avortement avec des pilules ?

Oui, vous pouvez retomber enceinte très rapidement après un avortement avec des pilules.

Pour certaines femmes, la fertilité revient rapidement seulement 8 jours après l'avortement.

Si vous souhaitez en savoir plus sur vos options de contraception, parlez à votre médecin traitant.

Question 5 : Quand mes règles reviendront-elles ?

La plupart des femmes auront leurs prochaines règles 4 à 6 semaines après l'avortement, mais pour certaines femmes, cela peut prendre plus de temps.

Question 6 : Combien de temps après un avortement puis-je avoir des relations sexuelles ?

Tant qu'il n'y a aucun signe de complications, vous pouvez avoir des relations sexuelles après un avortement quand vous le souhaitez.

Écoutez simplement votre corps et décidez de ce qui vous convient.

Si vous avez des questions supplémentaires ou si vous souhaitez en savoir plus sur l'avortement avec des pilules, visitez www.howtouseabortionpill.org ou safeabortioncare.msf.org.

N'oubliez pas : l'avortement est courant ; l'avortement est sans dangers ; l'avortement, c'est la santé - et nous sommes là pour vous soutenir.

Ce site Web peut nécessiter des cookies anonymes et divers services tiers pour fonctionner correctement. Vous pouvez consulter nos Termes et Conditions ainsi que nos Politiques de confidentialité . En continuant à utiliser ce site, vous nous donnez votre accord pour le faire.